mercredi 24 décembre 2014

Remède Feng Shui ?

En Occident, le terme de "remède Feng Shui" est souvent utilisé, ce qui peut donner l'impression que l'expert Feng Shui est une sorte de médecin de la maison pouvant prescrire de quoi traiter une maison malade. L'idée persiste jusqu'à parfois entendre appeler le Feng Shui "médecine de l'habitat".

Il convient de mettre un peu d'ordre dans nos idées, sans quoi nous risquons de nous fourvoyer à force d'utiliser des termes inadaptés.
L'idée de "remède" vient sans doute d'une traduction du terme "Hua Sha" (化煞) qui se rapporte à l'utilisation d'objets en Feng Shui. Le précepte "Jie Xiong Hua Sha" (解 凶 化煞) signifie littéralement "comprendre ce qui est nuisible et le transformer ou le modifier".

Donc, pour agir efficacement en Feng Shui dans le cadre de "Jie Xiong Hua Sha" il faut d'abord découvrir et comprendre ce qui produit la nocivité, en trouver la cause et la nature énergétique. Ceci est "Jie Xiong". Ensuite, nous chercherons à "Hua Sha", transformer la nocivité, la neutraliser si cela est possible. Si nous ne comprenons pas la nature exacte de la nocivité ainsi que ses causes, il sera impossible de remédier à la situation.

L'intervention pourra ensuite se faire dans une ou plusieurs dimensions : énergétique, physique, psychologique... Idéalement, les trois dimensions devraient être impliquées de sorte qu'on puisse surmonter la nuisance énergétiquement, physiquement et spirituellement en même temps. Ceci évite les abus des trop nombreux charlatans et marchands de grigris qui cherchent à ventre toutes sortes de "Hua Sha" à des prix exorbitants et ne possédant pas pour autant de véritable pouvoir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire