mardi 25 août 2015

Feng Shui et porte d'entrée



La porte d'entrée


Lorsqu'on entre dans le vaste monde du Feng Shui Traditionnel, on ne peut manquer de remarquer à quel point la porte d'entrée représente un lieu important pour bon nombre de praticiens. Les propagateurs de fausses informations prétendûment Feng Shui ne sont pas en reste non plus d'ailleurs, sans doute ont-ils trouvé là un moyen de se faire passer pour ce qu'ils ne sont pas. Ceci m'amène à partager avec vous quelques réflexions sur cette fameuse porte d'entrée.

Pourquoi la porte est-elle importante ?


Vous pourrez lire quelquefois qu'elle est la "bouche du Qi" et que, en tant que telle, sa direction définirait l'orientation de la maison. Oui, mais... il semble y avoir un problème aujourd'hui avec ces nombreuses maisons dont la porte d'entrée se trouve sur le côté. Et que dire de celles qui en possèdent deux ? J'ajouterais une question plus personnelle : peut-on affirmer sérieusement que le Qi ne pénètre que par cette porte ? Ne peut-il entrer par d'autres ouvertures, comme les fenêtres ? Il y a là de quoi titiller le bon sens commun, non ?

Pour apporter un début de réponse, il faut remettre les belles théories du Feng Shui en perspective. Si on se contente d'appliquer à la lettre des affirmations datant de plus de mille ans, sans chercher à comprendre leur portée, leur origine, les observations auxquelles les Anciens se sont livrés pour arriver à cette conclusion, on risque fort de manquer quelque chose d'important, voire de trahir en toute bonne fois le concept initial.

Alors, finalement, pourquoi la porte d'entrée serait-elle la bouche du Qi ? Disons de suite qu'il existe plusieurs sortes de Qi, plusieurs niveaux ou modalités, appelez ça comme vous voudrez. Ici, je ferai mention des trois niveaux qui sont le Qi terrestre, le Qi humain et le Qi céleste.

Parce que la porte d'entrée est le lieu de passage des personnes qui entrent et sortent de la maison, c'est bien là qu'on trouvera la bouche du Qi humain. Elle devra donc être analysée dans cette perspective. Par ailleurs, c'est un lieu Yang par nature, il convient donc de considérer cet aspect lors de l'évaluation des étoiles volantes dans son secteur. Enfin, elle est le lieu de contact entre le "dedans" et le "dehors", entre l'interne et l'externe, entre l'intime et le public, et ceci en fait le révélateur de toute une dynamique propre à l'endroit considéré. Il y a tant à dire sur la porte d'entrée qu'il faudrait y consacrer un cours.

Mais est-elle la bouche du Qi exclusive ? 


Certainement pas. Elle l'a sans doute été dans les temps reculés, car en Chine comme d'ailleurs dans pas mal de pays on construisait des bâtiments dépourvus de fenêtres donnant sur l'extérieur, la seule ouverture communiquant avec l'environnement étant la porte. Le reste des ouvertures se trouvaient orientées vers une cour intérieure. Cette fantaisie architecturale assez répandue aussi bien en Chine qu'en Occident ou en Afrique du Nord correspondait sans doute au besoin de se protéger des caprices du climat autant que de l'indiscrétion des voisins. Observez les villas romaines, les ryads marocains, les maisons chinoises et d'autres constructions ailleurs, vous y trouverez d'étranges similitudes...

Dans ce cas, pas de discussion possible, la porte est la bouche du Qi, point.

Qu'en est-il aujourd'hui ? Et bien, la bouche du Qi s'est en quelque sorte "diversifiée", le Qi entre par toutes les ouvertures, et on constate avec la pratique que certaines formules autrefois dépendantes de l'orientation de la porte fonctionnent différemment et s'accomodent bien de l'orientation du bâtiment telle que défine selon des critères certes plus complexes mettant en jeu à la fois les facteurs environnementaux et architecturaux. D'autres restent plutôt dépendantes de la proposition d'origine. C'est là toute la complexité de notre monde actuel qui se répercute sur la manière dont on va appliquer des formules millénaires. Autrefois c'était semble-t-il plus simple... Aujourd'hui nous devons reconsidérer certaines affirmations et vérifier comment celles-ci s'intègrent dans la réalité du XXIème siècle. Cela dit, il s'agit d'appliquer un raisonnement scientifique rigoureux (entendons par là : hypothèse, expérimentation, validation des résultats, application du principe de réalité) et non pas de raconter des histoires à dormir debout.

Donc...


La porte d'entrée, son emplacement, sa direction, sont à analyser en détail, en considérant toutefois le contexte avec beaucoup de discernement.
La porte d'entrée ne détermine pas obligatoirement l'orientation d'un bâtiment.
La porte d'entrée est certainement la bouche du Qi humain, à moins d'indications contraires (il y a toujours des exceptions).
Et finalement, le Feng Shui n'est pas une science finie, cette science continue à s'enrichir avec prudence et en suivant raisonnement et méthode. Si cela n'était, ce serait une science morte, au même titre que certaines langues le sont.

Apprendre le Feng Shui Traditionnel


Le Feng Shui Traditionnel, issu des enseignements de nombreuses générations de Maîtres, est une affaire complexe. L'apprendre ne se limite pas à enmagasiner une suite de formules mais il s'agt aussi d'en comprendre les origines, le sens, les d omaines d'application. Le Feng Shui Traditionnel ne s'apprend pas dans les livres ! Connaître le vrai Feng Shui, devenir expert, est une expérience unique et tellement enrichissante. Les formations de la Mastery School of Chinese Metaphysics vous ouvrent à un monde insoupçonné de connaissances en même temps qu'à de nouvelles opportunités. Inscrivez-vous à une de nos formations, en présentiel ou à distance. Toutes les infos sont ici.


1 commentaire: