jeudi 30 juillet 2015

10 mythes Feng Shui




Le Feng Shui est aujourd'hui aussi populaire qu'il est truffé de stéréotypes (souvent du non-sens pur). Comment peut-on distinguer entre les véritables connaissances et les informations superficielles?

Comme pour toute information, et ceci n'est pas l'apanage exclusif du Feng Shui, il faut un certain temps pour passer au crible les dires des prétendus spécialistes et trouver des informations exactes. Pour vous aider à y voir clair, voici 10 mythes Feng Shui auxquels il faut absolument cesser de croire maintenant.

Mythe n°1 : la porte rouge

Selon certains, une porte d'entrée peinte en rouge serait un facteur de chance pour tous les habitants de la maison. Ceci est bien entendu inexact et si les couleurs peuvent sous certaines conditions être utilisées en Feng Shui, il faut savoir que chaque maison est différente de toutes les autres et qu'il n'y a pas de "recette universelle". Arrêtez donc de croire dans les pouvoirs surnaturels de la Porte Rouge !

Mythe n°2 : Lucky Bamboo

Le LUcky Bamboo est souvent associé avec le Feng Shui, comme la plupart des autres plantes d'ailleurs. Ce dernier serait aussi un formidable porte bonheur... évidemment nous sommes encore dans le domaine des mythes et légendes. C'est sans aucun doute un objet de décoration plutôt sympa, si vous enpossédez un n'oubliez cependant pas qu'il ne vit pas que d'eau fraîche.


Mythe n°3 : les fleurs dans la chambre

Les fleurs fraîches vont amener l'enchantement et des senteurs douces dans l'espace où elles sont placées. Certains vous diront cependant qu'elles sont nocives dans une chambre à coucher, invoquant tout un tas de raisons toutes plus... déraisonnables les unes que les autres. Non, elle ne consomment pas l'oxygène de la pièce, non elles ne portent pas malheur, non... tout cela n'est qu'idioties issues de l'ignorance de ceux qui les propagent. En matière de Feng Shui, l'usage des plantes est sujet à réflexion, il y a des cas où celles-ci sont indiquées, d'autres où elles ne le sont pas. Encore une fois, chaque cas est particulier.

Mythes n°4 : déplacer les meubles

Il paraît, selon certains, que déplacer les meubles peut changer votre vie ! Ne serait-il pas génial de déplacer son canapé et subitement recevoir une promotion ? Ou de réorganiser la chambre et rencontrer aussitôt l'homme ou la femme de votre vie ? Si c'était si facile...nous serions tous directeur, président, général... adieux agences matrimoniales et clubs de rencontre... restons sérieux !
Modifier la disposition des meubles dans une maison, un appartement ou une pièce peut effectivement créer un moment de dynamisme énergétique, encore faut-il que le placement des meubles corresponde à une réflexion préalalble et que tout cela se fasse au moment adéquat (les énergies du Temps étant mises en jeu cette fois).

Mythe n°5 : orienter le lit

Parmi les mythes populaires et les applications miraculeuses du Feng Shui, l'orientation du lit tient une place de choix. Selon certains, une mauvaise orientation du lit pourrait être à l'origine de toutes sortes de malheurs. Ce qui est faux bien entendu. Je ne nierai pas l'importance d'une orientation correcte du lit, mais il me faut rappeler qu'il n'est pas le seul à produire des effets et donc son influence doit être replacée dans le contexte d'une analyse plus globale. Il existe des orientations qui ont une importance plus particulière au regard de certaines situations, mais ceci dépasse le cadre des "orientations chanceuses" ou des "orientations porte-malheur".

Mythe n° 6 : les fleurs séchées

On dit des fleurs séchées qu'elles génèrent un mauvais Qi, un Qi de mort... ce qui relève encore une fois de la bêtise la plus absolue. Si un bouquet de fleurs séchées est constitué de bois mort, ce qui est tout à fait vrai, n'oubliez pas que vos meubles également ! Ceci n'a rien à voir avec un Feng Shui intelligent. Tout au plus devrais-je mentionner le fait qu'un bouquet de fleurs séchées peut au fil du temps accumuler de la poussière et que cet aspect n'est pas favorable à une bonne hygiène domestique. Mais il est facile de remédier à celà, non ?

Mythe n°7 : la direction du four

Ce mythe est même propagé par des tenants du Feng Shui traditionnel, c'est vous dire ! Le problème c'est que non seulement les explications sont toujours confuses, et qu'elles sont à cent lieues de la réalité. Il est vrai que dans les temps anciens, le foyer était allumé en permanence, qu'il servait à la préparation des repas autant qu'au chauffage de la maison, c'était également le lieu autour duquel on se réunissait le soir à la fois pour se chauffer et même pour s'éclairer. A cette époque, le foyer était pris dans un jeu d'énergies lié à la durée de son fonctionnement. On oublie souvent que la nuit, on faisait "mourir" le feu pour le rallumer le lendemain matin, le feu couvant sous la braise. Cette durée très longue permettait c rapport particulier avec les énergies de la maison. Aujourd'hui, le four de la cuisinière fonctionne comparativement peu de temps et de plus avec intermittence. Quant au four à micro-ondes...
De ce fait, la position comme la direction de ce dispositif sont loin d'avoir les pouvoirs qu'on leur prête.
A ne pas vouloir réfléchir plus loin que le bout de son nez, on fit par débiter des âneries, telles que remplacer la porte du four par les boutons de la cuisinière. Et on s'étonnera que certains nous prennent pour des imbéciles !

Mythes n°8 : les canards mandarins

Les canards mandarins sont le remède Feng Shui le plus populaire pour l'amour, avec la promesse de bonheur éternel dans le mariage et un partenaire dévoué fidèle pour la vie. On s'étonne que beaucoup d'avocats vont à la chasse... plus sérieusement c'est une des âneries les plus flagrantes propagée de nos jours. L'amour n'a rien à voir avec ces babioles et il s'agit d'une affaire tellement plus complexe que de poser un couple de bestioles en porcelaine sur un meuble (je vous déconseille vraiment de mettre des canards vivants).

Mythes n°9 : les horloges

Moins connu celui-là, j'ai appris tout récemment son existence. Comme quoi la vie vous réserve de ces surprises ! Les horloges nous permettent de garder une trace du temps et le temps est une ressource non renouvelable qui va très vite, nous le savons tous. Donc, à cet égard, il paraît que vous devez être prudent lorsque vous affichez de grandes horloges, juste parce qu'ils apportent des rappels inutiles de ce temps qui passe, ce qui créer un "mauvais Feng Shui"... et puis quoi encore ? Les horloges sont utiles (sinon pourquoi les aurait-on inventées ?), parfois même on peut leur trouver un usage en Feng Shui, mais ceci est une info confidentielle.

Mythe n°10 : Les aquariums

Posséder un aquarium porterait chance. Surtout si il contient 8 poissons rouges et un noir. Foutaises ! Un aquarium, c'est une certaine quantité d'eau, laquelle est effectivement un collecteur de Qi. Le placement de l'eau en Feng Shui porte des effets certes mais désastreux lorsque l'aquarium est mal placé. Il ne suffit donc pas d'en posséder un pour que tout aille bien. Parfois c'est le contraire. Quant aux poissons, peu importe leur nombre et leur couleur. Le placement d'un aquarium, surtout lorsqu'il atteint une certaine taille, devrait toujours être confiée à un expert Feng Shui

Ces 10 mythes Feng Shui sont loin d'être les seuls, si on devait en faire un inventaire complet, il faudrait bien plus qu'un simple article. Le Feng Shui authentique n'a que faire de toutes ces sottises, son principal défaut étant sa complexité. Ceci permet évidemment à de nombreuses personnes peu instruites ou peu scrupuleuses de vous raconter n'importe quoi. Soyez vigilant(e)s et informez-vous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire