vendredi 15 mai 2015

Maneki-Neko : porte bonheur pour les maisons de passe ?

Voilà le sujet Feng Shui qui fâche... il y a bien longtemps que je n'ai pas tordu le cou à quelque superstition asiatique ou à quelque pratique mercantile. Maneki-Neko appartient aux deux catégories, l'occasion est bien trop belle !

Mais qu'est-ce que le Maneki-Neko et qu'est-ce que ce machin peut bien avoir de commun avec le Feng Shui ?

Vous avez dit "machin" ? Oui m'sieur-dames ! Machin étant le masculin de machine, en l'occurrence ici le machin est un chat qui agite mécaniquement la patte et qui est vendu pour son pouvoir supposé d'attirer la chance, financière surtout, dans le foyer. La loi d'attraction dans sa version mécanique !

Cependant, je vous le dis tout net, le Feng Shui authentique, c'est bien autre chose.

En introduction à ma séance d'étrangle-faribole, un petit peu d'histoire vous fera comprendre rapido que ce chat-là n'a rien à voir avec le Feng Shui et qu'on se paie encore votre tête, comme d'habitude...

Le Feng Shui est d'origine chinoise, le Maneki-Neko est japonais. Voilà donc un agent infiltré de l'ennemi héréditaire ! Aussi un mauvais point pour les vendeurs de babioles qui n'y connaissent rien en Histoire.

Mais d'où sort-il ce chat ?

Ses origines sont plutôt floues, mais on croit généralement que les premiers Maneki-Neko sont apparus à la fin de l'ère Edo (1603-1867) au Japon, bien que la première preuve documentée apparaisse au cours des années 1870, pendant l'ère Meiji.

Il fait un geste assez curieux, pour nous Occidentaux en tous cas. Il semble nous faire un "coucou" sympathique alors que le sens de ce geste est tout autre en Asie où il représente une invitation à venir. Il semblerait qu'il existe une version agitant la patte gauche pour faire venir les invités (les pique-assiette ?) et une autre agitant la patte droite pour appeler l'argent. Il existe aussi des modèles agitant les deux pattes... on n'arrête pas le progrès.

Sous l'empire Meiji, le gouvernement ayant interdit les talismans à connotation sexuelle dans les maisons dites "de tolérance", ce sont les Maneki-Neko qui prirent la relève. Leur geste invite du coup le client à venir s'encanailler, d'où peut-être un certain effet sur la prospérité de ces "dames de compagnie" japonaises. Quoiqu'il en soit, voilà notre chat pseudo Feng Shui devenu agent de propagande pour la prostitution !

De nos jours, les Manaki-Neko sont très présents à Chinatown, New York où ils sont vendus aux touristes par des vendeurs ambulants pour le côté folklorique de ces babioles. Je soupçonne les Chinois de bien s'amuser aux dépens de leurs clients (connaissez-vous le fou-rire chinois, tout en intériorité ?).

Savez-vous par ailleurs que Hello Kitty est la traduction quasi-fidèle de Maneki-Neko ? En effet, Maneki vient de "maneku" qui veut dire saluer (hello) et Neko signifie tous simplement chat (Kitty, kitten ou kitty cat pour chaton) en japonais.

Ceci termine la minute culture...

Ainsi donc, le "chat porte bonheur" n'est, comme beaucoup d'autres porte-bonheur, qu'une ânerie de plus dans le paysage du Feng Shui. Mais c'est tellement "tendance"...

.

jeudi 14 mai 2015

Il y a des jours où...

Il y a des jours où tout va bien, où les problèmes de la veille semblent s'être évanouis comme par enchantement... et puis il y a les autres ! Ces jours où rien ne marche comme prévu, où les initiatives produisent presque systématiquement les effets contraires à ceux espérés.
A y regarder de plus près, ces jours là correspondent à quelques facteurs énergétiques aisément identifiables pour peu qu'on les observe avec l'oeil du praticien en énergétique chinoise.

Les jours néfastes sont pour une bonne partie d'entre eux en clash avec le pilier du jour. Ceci fait appel à quelques notions d'astrologie chinoise Ba Zi, et si vous ne la connaissez pas encore, cette méthode prodigieuse est enseignée par notre école. La méthode Ba Zi est un outil formidable d'analyse du potentiel humain, mais aussi un outil de prévision très efficace. Autant dire que cette méthode est à des années-lumières de tout horoscope chinois présent dans les magazines ou sur certains sites. En vie d'en savoir plus ? C'est ici !

mercredi 13 mai 2015

Déraillement Amtrak-188 : un accident similaire en 1943

Nul doute qu'à force de pratiquer les arts taoïstes on subit une sorte de "déformation professionnelle". C'est sans doute la raison qui me fait voir un lien (énergétique bien sûr) entre l'accident de l'Amtrak-188 ce mardi aux USA et le même évènement survenu 72 ans plus tôt. Ici, le dramatique déraillement de mardi soir, ayant fait 6 morts et 146 blessés dont 6 graves aux dernières nouvelles, ne s'est pas exactement fait au même endroit mais bien un peu plus loin dans le même virage.

Pour information, Amtrak est une compagnie publique de chemins de fer américaine. Le train régional 188 transportait 243 personnes, dont cinq employés de la compagnie ferroviaire.

Il y a 72 ans, les experts étaient arrivés à la conclusion que le déraillement avait été causé par un essieu qui n'avait pas été suffisamment bien enclenché. Il aurait donc sauté à un moment donné du trajet, ce qui aurait fait dérailler le train dans la foulée à cause de la vitesse de croisière qu'il adoptait.

N'étant pas expert en matière de matériel ferroviaire, je suis plutôt intrigué par la relation qui existe, sur un autre plan, entre ces deux événements. En effet, l'année 1943 et l'année 2015 possèdent des caractéristiques énergétiques identiques à certains égards, lesquelles mettent en cause les transports en commun, ferroviaires en particuliers et, dans un autre domaine, les forces en uniformes comme les policiers, les militaires. Connaissez-vous ces caractéristiques ? Avez-vous remarqué le nombre plutôt élevé d'infos mettant en cause la police ou l'armée ces derniers temps ? Ou certains moyens de transport ? Voyez-vous ces énergies à l'oeuvre ? Et les Etats Unis ? Quel est le lien qui les unit à tout cela ? Si dans le passé j'ai prédit avec exactitude l'effondrement du marché immobilier de 2008 et la débâcle économique de 2009, la méthode d'analyse est la même, cette fois je vous laisse découvrir les liens...

à bientôt !